Patrice Vannier, libraire à Levallois, animera dorénavant notre Club du livre, nous conseillera et nous pourrons échanger ensemble sur nos dernières lectures.

Lors de notre dernière soirée “Club du livre”, plusieurs oeuvres furent recommandées: 

  • Une exécution sommaire, de Marc Dugain: Basé sur l’histoire d’un sous-marin russe qui coula, Marc Dugain nous propose sa représentation d’une société russe corsetée, en plein craquements, soumises à plein de tensions.
  • Histoire de Tönle, de Mario Rigoni Stern: Ce sont les aventures de Tönle, berger qui vit dans la montagne aux frontières de l’Italie et de l’Autriche-Hongrie. Les ressources sont maigres pour nourrir sa famille, alors il devient contrebandier pour gagner quelques sous; Cela l’entraine dans de multiples voyages en Europe. On peut y voir une réflexion sur l’identité: du berger sédentaire au nomade sans domicile fixe, du terroir familial à l’Europe dont il faut s’affranchir des frontières.
  • L’oracle de la luna, de Frédéric Lenoir: Un polar en plein XVIè siècle, historico- religieux, dans lequel les rencontres, les aventures, les passions s’entrecroisent, se télescopent. Le tout dans le style vif que l’on apprécie chez Frédéric Lenoir , directeur du Monde des Religions. 
  • Certaines n’avaient jamais vu la mer, de Julie Otsuka: Dans les années 1920’s, de jeunes femmes japonaises sont transportées en bateau aux Etats-Unis pour y trouver leurs “maris”. Et le rêve d’évasion se transforme…..Un livre court, frappant, éprouvant. Une réflexion sur ces forces qui nous poussent courageusement à sortir “du cadre” et qui parfois nous enfoncent dans le tragique.
  • La petite princesse de Dieu, de Catherine Rihoit: L’histoire de cette jeune normande qui cheminera pour devenir Sainte Thérèse de Lisieux. Un destin extraordinaire, un parcours vers le Sublime. Et une autre réflexion sur ces bifurcations qui nous entrainent si loin de nos départs.


Quelques autres ouvrages avaient été également signalés: 
– Les “Mémoires d’Hillary Clinton”, en 2 volumes 
“Bonaparte” de Patrice Gueniffay, 
“La famille Hermes” de Jean Diwo. 

Enfin, nous avons terminé la soirée avec la séquence “bonnes sorties” sur les pièces, les films et les expositions recommandées.

PARTAGER