Exposition « Kimono – au bonheur des dames
le samedi 11 mars 2017 à 10h30

RDV au Musée Guimet à 10h15 précises – 6 place Iéna– Paris – 75016

Les plus somptueux kimonos de la célèbre maison Matsuzakaya (fondée en 1611), présentés pour la première fois hors du Japon, offrent un éblouissant panorama de l’art textile depuis le début de l’époque d’Edo (1603-1868) jusqu’à nos jours.

L’exposition portera un regard inédit sur l’évolution de la mode au Japon, en particulier sur celle du kimono, porté à l’origine comme un sous-vêtement avant d’être adopté par toutes les classes de la société japonaise.

Exposition Kimono – au bonheur des damesTaillés dans de somptueux brocarts de soie, ornés de broderies au fil d’or ou issus de techniques de tissage sophistiquées, les kimonos japonais ne cessent de nous éblouir par la variété de leurs textures, par leurs subtils et poétiques motifs, par leur puissant chromatisme ou la délicatesse de leurs coloris qui tous, contribuent à l’expression d’un art majeur codifié, teinté de significations symboliques et sociales, et empreint d’un extraordinaire raffinement.

Au XXème siècle, le kimono inspire les stylistes japonais les plus inventifs tels que Miyake Issey qui le réinterprète, Kenzo qui le réadapte en costume traditionnel ou Junko Koshino qui imagine de nouveaux modèles teintés de culture manga.

Cette visite guidée qui débutera à 10h30 précises sera assurée par Sylvie Ahmadian, conférencière spécialisée en art asiatique, attachée au Musée Cernuschi et au musée Guimet. Elle est diplômée de l’Ecole du Louvre et de l’Université de Paris IV (Sorbonne DEA).

Si vous souhaitez participer à cette visite conférence, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire par mail et dès que vous aurez eu la confirmation de votre inscription, veuillez adresser le montant de votre participation de 7 euros correspondant au droit d’entrée, en envoyant un chèque à l’ordre de l’Adrij – 210 boulevard Bineau – Neuilly/Seine.

La participation à cette manifestation implique d’être à jour de la cotisation 2017.

Toute inscription ne répondant pas à ces critères ne pourra pas être prise en compte, étant donné le nombre de plus en plus important de demandes enregistrées par ordre d’arrivée (malheureusement certaines ne sont pas satisfaites étant donné le nombre de places limité) et aucune inscription de dernière minute ne pourra être acceptée. Nous vous remercions de votre compréhension.

En l’absence de tout désistement communiqué par mail 48h avant la date de l’exposition, aucun remboursement ne pourra être assuré, compte tenu des engagements confirmés à l’institution qui nous accueille.

PARTAGER